La maison de Deux femmes en or

deux femmes

Deux femmes en or, l’un des plus grand succès du cinéma québécois en son temps, est un film de Claude Fournier qui a été principalement tourné à l’intérieur de deux maisons situées dans le quartier «M» de Brossard.

Ce film culte s’il en est, plutôt volage et coquin, qui met en scène plusieurs des personnalités publiques de l’époque (dont Yvon Deschamps, Donald Pilon, Janine Sutto, Gilles Latulipe, Michel Chartrand… sans oublier Monique Mercure et Louise Turcot) raconte l’histoire de deux femmes, les lubriques Violette et Fernande, qui pimentent leur vie de femme au foyer en multipliant les affaires extra conjugales avec tous les vendeurs itinérants, installateurs de téléphone, plâtriers… disponibles, à Brossard, pendant que leurs maris sont à l’extérieur.

Ces deux maisons furent bâties à partir de novembre 1959 selon les plans des architectes Papineau, Gérin-Lajoie et Leblanc (aussi responsables du Pavillon du Québec pour Expo67). Elles ont été les toutes premières du développement résidentiel d’Asterville, soit le secteur « M » actuel.

En plus de construire les premières maisons unifamiliales de Brossard, Aster Corporation inc., une importante filiale d’une compagnie européenne de promotion immobilière, exerça une influence prépondérante sur l’occupation urbaine de Brossard durant la décennie 1960.


S.Nadeau/biblio. Georgette-Lepage